Organic Select

Changer nos habitudes alimentaires est l’une des solutions les plus efficaces pour éviter l’aggravation du problème climatique.

Une première étape importante consiste à consommer plus de produits bio. L’agriculture biologique consomme non seulement moins d’énergie fossile que l’agriculture conventionnelle mais en plus, des fermes bio bien gérées permettent de séquestrer du carbone dans le sol – réduisant ainsi le taux de CO2 dans l’atmosphère. Et s’il est vrai que le bio est plus cher que le conventionnel pour toute une série de raisons, acheter bio est meilleur pour vous, pour votre famille et surtout pour la planète.

Attention cependant, le processus de certification “bio” a été détourné par l’ agrobusiness et n’a dès lors pas toujours un impact positif sur la manière dont les fruits et légumes sont produits. Et puis, obtenir le label bio coûte cher et beaucoup de petits producteurs, qui sont en permaculture ou en biodynamie par exemple et qui sont bien plus écolo que le bio conventionnel, ne peuvent pas le payer. Ne passez donc pas à côté d’un fermier réellement bio parce qu’il n’a pas le label bio!

Si vous n’avez pas le temps ou l’énergie de produire vos propres légumes, la solution la plus efficace est donc de se fournir en produits frais et locaux chez le fermier grâce à un système de paniers bio. Grâce à ce système, vous vivez les saisons avec le fermier et pouvez le soutenir dans les moments difficiles (sècheresse, mauvaise récolte etc). Vous pouvez aussi motiver et soutenir des fermiers conventionnels à passer au bio! Enfin, le panier bio permet également de recréer des liens nécessaires entre les villes et les campagnes, entre les fermiers et le consommateurs.

Que faire cependant lorsqu’il n’y a pas de paniers bio près de chez vous? En Europe et aux USA, la pratique devient de plus en plus populaire mais pour Ana et Krsytal, fondatrices d’Organic Select, il n’y avait rien de tel dans leur région de Puerto Vallarta au Mexique. L’agriculture bio au Mexique n’en était qu’à ses balbutiements mais, en tant qu’acupunctrices, elles savaient que de la nourriture bio était essentielle pour leurs patients et leur propre bien-être. Qu’ont-elles fait? Elles ont lancé leur propre business!

Organic Select essaie d’approvisionner Puerto Vallarta en produits bio en éduquant les consommateurs, en soutenant les fermiers de la région à produire du bio, et même en introduisant des nouvelles plantes et techniques qui ont disparues de la région. La vente se passe essentiellement sur leur site www.organic-select.com, où les clients peuvent s’inscrire pour devenir membres et puis peuvent choisir ce qu’ils veulent parmi une grande liste de produits disponibles. Les commandes sont bouclées le mardi et puis la course commence: Ana, Krystal et le reste de l’équipe d’Organic Select se dépêchent pour communiquer les commandes aux fermiers, recevoir les livraisons, cuisiner et préparer les plats, emballer toutes les commandes et puis assurer la livraison du panier commandé chez le client le jeudi après-midi.

Nous avons passé un mois chez Ana et Krystal pour faire du wwoofing dans leur jardin expérimental, et nous avons pu voir que les semaines sont fort chargées! Mais cela vaut vraiment la peine: leurs snacks sans gluten sont absolument irrésistibles et elles ont facilement les meilleurs fruits et légumes de la région. Si vous passez par Puerto Vallarta, vous pouvez vous inscrire en tant que voyageur sans devoir payer de frais d’inscription – ou si vous n’êtes pas dans la région, nous vous invitons à visiter les sites suivants:

Ailleurs au Mexique: www.viaorganica.org
Belgique: www.mon-panier-bio.be
France: www.reseau-amap.org
Canada: www.cog.ca
USA: www.localharvest.org
UK: www.makinglocalfoodwork.co.za
Afrique du Sud: www.go-organic.co.za

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>