Food Water Shelter

Food Water Shelter est un projet d’habitat et agriculture durables à Austin, Texas, USA.

En 2002, Lester Germanio avait déjà compris les conséquences que le changement climatique et le pic pétrolier pouvaient avoir sur sa communauté et il décida d’agir.

Avec sa formation d’ingénieur-architecte, il commença à bâtir une maison durable qui permettrait à 8 personnes de vivre en auto-suffisance sur un petit terrain situé juste en dehors du centre-ville d’ Austin au Texas.

“Montrer les solutions est ce que je peux faire”, nous explique-t-il lorsqu’on lui rend visite “J’ai une formation d’architecte et ceci est ma solution. Je sais que cela à l’air simple et un peu fou mais c’est ce que je sais faire.”

Aujourd’hui, la maison de Lester s’appelle Food Water Shelter (Nourriture Eau Abri). “Je voudrais que cette maison soit un exemple d’habitation urbaine qui puisse fonctionner hors du réseau électrique. Tout ceci est en prévision du changement climatique, du pic pétrolier et de la détérioration de la situation économique dont les signes n’étaient pas aussi visibles en 2002.”

Le terrain inclut un espace d’habitation suffisamment grand pour 8 personnes (Lester et sa famille proche) ainsi qu’un système de culture aquaponique qui permettra de produire tous les fruits et légumes frais ainsi que les poissons dont ils pourraient avoir besoin. Le surplus pourra aussi être vendu ou échangé.

L’énergie est produite grâce à des panneaux solaires et la construction de la maison en accord avec les principes de la passivité solaire, rend inutile l’installation d’un système de climatisation. Ceci réduit largement les besoins en électricité. Lorsque nous visitons la maison de Lester, il fait 38°C sous le soleil texan mais la maison, traversée par une légère brise, était fraîche.

Lester a également mis en place un système de récupération d’eau de pluie qui lui permet d’obtenir 151 m3 d’eau pour chaque 230 millimètres de pluie. Avec plus de 750 mm de pluie par an à Austin et une utilisation parcimonieuse de l’eau (avec un système de toilette sèche notamment. Les toilettes classiques consomment énormément d’eau !), Lester pourrait également être indépendant du système public de distribution d’eau avec plus de 450 m3 par an.

“Je fais ce petit projet” nous explique Lester “mais je pense qu’il pourrait facilement être un prototype pour un écovillage, un exemple d’habitation durable et auto-suffisante qui pourrait faire partie d’un réseau et qui pourrait rendre les villes plus durables.”

La grille du jardin résume parfaitement le projet de Lester “J’ai essayé de symboliser les éléments avec lesquels nous devons travailler: le soleil, le vent, la terre, la pluie. Si vous voulez être complètement durable c’est à ces éléments-là qu’il faut penser.”

Le projet a provoqué pas mal de remous dans l’administration communale qui voyait d’un mauvais œil cette construction un peu particulière dans un quartier de multimillionnaires. Aujourd’hui, plusieurs procès gagnés après, Lester voit le bout du tunnel et pense terminer son projet à l’automne 2011.

Pour en savoir plus, visitez: http://groups.yahoo.com/group/FoodWaterShelter/

5 Responses to Food Water Shelter

  1. Terri says:

    Hey Permacyclists,
    How exciting! the next step from Helen Nearing in New ENgland. It is certainly inspiring. I wish I waqs an architecht and engineer , how does the average dolt do this? Are there companies who can build like this? or is this something an individual needs to feel passionate enough to learn? The off the grid idea appeals so much as well.
    Thanks for showing this idea
    Love
    Tysa

  2. Dave says:

    Hi Terri, glad you liked the update! I’m sure there are builder types who know how to make passive solar houses work, and there must be permaculture designers who know how to set up an aquaponic and water catchment system. Anyone with opposable digits can build a compost toilet though.
    I think for us that a lot of the pleasure comes in the building and designing and learning along the way. We loved our natural building course, and we know that there are some other schools around where the non-architectural among us can learn how to build houses and do basic carpentry – some well known ones are even in VT, not too far from you guys… not to give you too many bad ideas, but one of the schools is online: http://www.yestermorrow.org.

  3. Gordon and Linda Marie says:

    David and Anna,
    A very nice presentation on FoodWaterShelter, which is certainly an essential anomaly in water-and-resource wastful and too affluent West Austin! We will contact Lester, and perhaps be able to go visit and see the house. When you return from Latin America, try to go to the Santa Fe and Taos, New Mexico area, where there are lots of experimental, sustainable houses and living projects. Some go back to the ’60s!
    All the best, Gordon

  4. Hello Gordon,

    Thank you for your comments, glad you liked the piece. I hope you do get a chance to meet Lester, he is a really nice person and he’ll talk your ear off if you give him the chance. I think he organizes visits from time to time to show what he’s working on – it should all be finished this fall, which would be a great time to go see it (like we say, there’s no air conditioning…).

  5. Pingback: The end? | permacyclists

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>