London Calling

(photos sur le page de photos!)

Nous voici enfin arrivés à Londres mais ce ne fut pas sans encombres…

Celui qui a dit que mon pays était plat, n’a manifestement jamais fait de vélo dans les Ardennes flamandes!

Nous sommes donc partis le 17 novembre avec quelques heures de retard vu que nous avions encore quelques démarches administratives à faire…

Enfin, les 45 premiers kilomètres jusqu’à Grammont (Geraardsbergen) nous permettent d’évacuer ces derniers mois de course effrénée. Pris dans une tempête locale, nous demandons l’hospitalité dans une petite ferme. Le couple d’agriculteurs est très sceptique mais nous laisse camper dans leur jardin. Trempés et frigorifiés, nous passons notre première nuit de voyage en nous couchant à 19h30.

Le deuxième jour fut un vrai challenge pour un trajet en vélo en Belgique. Collines importantes, vent de face à 6.000 beaufort et la première crevaison de Dave nous rappellent que prendre l’avion à Londres, ça se mérite!

J’ai en effet écrit “crevaison de Dave”. Vous vous souviendrez que Dave a eu 17 crevaisons en l’espace de 5 semaines lors de notre premier voyage à vélo en été 2008 (à titre de comparaison, je n’en ai eue qu’une, et encore, c’était parce qu’on était obligés de marcher le long d’une route pleine de morceaux de verre parce que Dave avait un pneu crevé). Nous avons donc acheté cher et vilain les fameux Schwalbe Marathon XR en Kevlar (matière dont on fait les gilets par-balles) dont nous avions tant rêvés! Grâce à ses pneus, plus de crevaisons! Nous avions même rencontré un couple cyclotouriste en Turquie qui avait parcouru 15.000 km (!) sans problème!

Au kilomètre 92,7 cependant, les choses tournent mal. Un petit truc métallique perce le fameux kevlar et la chambre à air. J’ai essayé de rationaliser ce phénomène pendant de nombreuses semaines. Comment Dave fait-il pour avoir tout ces ennuis alors que nous parcourons exactement les mêmes routes à quelques minutes voire secondes d’intervalle? Je n’ai toujours pas de réponse mais en tout cas, j’ai obligé Dave à me promettre qu’il allait acheter deux pneus et deux chambre à air de rechange.

Cette journée un peu pénible s’est finalement achevée par la rencontre merveilleuse d’un couple de fermiers, Béatrice et Frans, qui ont une petite exploitation agricole de 30 hectares avec 120 cochons et 35 vaches juste au Nord de Courtrai.

Ils nous invitent à venir boire un verre dans leur petite maison toute cosy et nous parlons de l’agriculture qui va mal, des difficultés qu’ils rencontrent au quotidien parce qu’ils sont “petits” et que la   Banque ne cesse de leur rappeler qu’ils devraient investir 40 millions pour faire un vrai élevage de porcs de minimum 500 têtes. Ils travaillent nuit et jour pour faire péniblement face aux frais mais ils sont fondamentalement heureux de pouvoir travailler la terre.

Le trajet Courtrai – Dunkerque était parfait. Le ciel était bleu, le vent calme et nous rencontrons en l’espace de quelques heures deux personnes qui ont fait du vélo en Afrique!

Le premier vient de faire un film sur son voyage à vélo d’Istanbul au Cap. Je lui demande de nous donner un conseil et il répond “Toujours continuer à pédaler, toujours tout droit”.

Le deuxième nous arrête en pleine route pour nous demander notre destination. Il revient d’un voyage à vélo de deux mois en Afrique du Sud et nous recommande de visiter quelques sites internet.

Ces deux rencontres nous mettent du baume au cœur et c’est de très bonne humeur que nous plantons notre tente dans l’un des nombreux campings de Dunkerque.

Le lendemain, nous pédalons encore 30 km  dans le zoning industriel de Dunkerque (Ah, charmante France du Nord!) avant de parvenir au ferry qui fait la liaison jusqu’à Douvres. Nous apprenons que le Royaume-Uni sont en proie à de gigantesques inondations suite à une tempête. Nous en sentons les effets: la traversée de la Manche est extrêmement houleuse.

A l’origine, nous avions pensé faire le trajet Bruxelles-Oostende-Ramsgate-Londres en 4 jours. Malheureusement, à Oostende il n’est pas possible de mettre son vélo sur le bateau. Oh bien sûr, on peut mettre un vélo dans une voiture qui va sur le bateau mais sans la voiture, ça ne marche pas…

Pour finir,  les 243 kilomètres parcourus pour arriver à Dunkerque nous permettent de vérifier notre matériel et de faire une petite liste de matériel manquant.

De Douvres nous mettons nos vélos sur le train jusqu’à Londres que nous traversons à vélo un vendredi soir en pleine heure de pointe. Une nouvelle petite victoire sur la mort…

Dans quelques heures, après avoir fait quelques courses, nous prendrons l’avion pour le Kenya.

Nous n’avons aucune idée de ce qui nous attend pendant ce voyage mais à en croire ces 4 premiers jours, cela risque bien d’être haut en couleurs!

This entry was posted in Belgium, France, United Kingdom and tagged , . Bookmark the permalink.

21 Responses to London Calling

  1. Bob Meyer says:

    Good start Dave! It requires real skill to spot those nails and other sharp objects ahead of you in the road and to drive right towards them. Hope the torrential rains in England haven’t caused you trouble. Bon voyage

  2. lise says:

    Excellent !
    Je vous vois d’ici dans 3 ans éclater de rire quand on vous rappellera que Dave avait crevé après seulement 92 km….!
    Continuez comme ca !! C’est très vivant pour nous restés ici :-(
    Gros gros bisous
    et belles découvertes

  3. Tysa says:

    I loved the pictures, Just goes to show there is no such thing as a puncture proof tire…Asante.Tysa

  4. admin says:

    Merci pour tout le support!

    We’re in Nairobi now, about to head up to the Rift Valley, where hopefully we can go a hundred kilometers without a puncture. We’ll pass on photos and updates when we get a chance – in the meantime really, thanks for the support.

    And happy Thanksgiving!

    -Dave

  5. Claire says:

    Hello,
    Voilà donc vos premières aventures…
    Quel plaisir de les lire, j’attends la suite avec impatience.
    Appel du pied pour la Belgique… quelle drôle d’idée de refuser le vélo sur le bateau à Ostende. Je ne doute pas que votre voyage sera aussi l’occasion de soulever quelques inepties de ce genre …
    Bon courage, bises

  6. Roxane says:

    Hello!
    Bon, alors, j’avoue direct… j’suis toujours très émotionnelle pour tout ou n’importe quoi. Et alors je sais que c’est complètement débile, mais mes yeux picotent aujourd’hui en découvrant votre site! J’vous jure! Je suis tellement heureuse pour vous deux, c’est un super beau projet que vous faites là! Voilà, c’est tout! Je m’en tiens à ces quelques lignes de kitsheries et en attendant avec impatience de vos nouvelles, je vous souhaite beaucoup beaucoup de bonheur et de découvertes pendant ce voyage!
    Bisous!

  7. Françoise K says:

    bonjour les permacyclistes,
    bravo et je vous souhaite bon courage;
    Annabelle, je vois que tu as le même boudin jaune que moi, je l’aime beaucoup, les 35 tonnes vous voient de loin avec ça.
    J’ai mis un lien sur votre blog sur le mien.
    Je me permets une remarque : pourquoi ne mettez vous pas les photos dans les articles ? Et est ce que vous pourriez mettre quelques dates sur votre itineraire ? Je ferais bien quelques semaines avec vous l’été prochain si vous n’êtes pas trop loin.

  8. Fouassin says:

    Bon courage et BRAVO encore pour votre dynamisme !
    Quant à la petite crevaison de Dave… vous êtes bons, il y a quelques jours avec ds ami(e)s sur le RAVEL de Huccorgne-Hannut, nous avons eu 9 crevaisons sur 15 km !!!
    LA cause, un nouveau revêtement qui contient de fin grain de silex dans le mélange !!! Bonjour les dégâts… vos routes seront sûrement plus sauvages… alors bonne piste et au plaisir de vous lire régulièrement !

    Winnie

  9. Xavier says:

    ca me fait grand plaisir de pouvoir suivre votre voyage en ligne!

    je vous souhaite un bon voyage et pleines de bonnes expériences…

  10. Ilke says:

    What a start with flat tyres and stormy weather! I am glad you found some friendly Belgians hosting you! I love the remark of the experienced biker: what else? Also nice to see your pictures!!!!
    By the way, I added your article and blog in the December Newsletter of Sunbeams! It feels as if you are still around!
    Keep posting and good luck in Africa!
    Take care and have fun! Ilke

  11. Lisa says:

    Happy trails, y’all!

  12. Jen Tyne says:

    Congratulations! You are living your dream. (You must be the kind of people who dream in color!) I look forward to reading more.

  13. Alice says:

    Waaaw… I’m a little envious reading your departure! Maybe the best part of the travel ;-) !!! I wish you all the best! Bon vent!

  14. Alice says:

    Just a thought… for the flat tires,… check your rim, sometimes it is the tape that protects the tire from the rim that cuts it. It is always a good idea to change the original plastic tape to a textile tape.

  15. admin says:

    Yeah, we think that might have been the problem last summer – but here it really seems like bad luck – we’re in Kenya now and Dave has had two more flat tires, and each time we’ve found the thorn or staple that seemed to be responsible! Anna is learning Voodoo to try and put a hex on my tires to keep it safe – we’ll let you know how it works out!

  16. admin says:

    Salut Francoise – on a mis un lien a ton blog aussi – merci pour ca!

    Et pour les photos, on va essayer de faire ca prochainement, c’etait juste un peu complique avec le blog bilangue, et donc on a pas reussi de le faire – Dave est toujours en train d’apprendre sur tout ca!

    A bientot!

    -D&A

  17. admin says:

    Merci Rox – et arret de pleurer! C’est bonne!

    -D

  18. Toni says:

    Hey guys,

    not much I could add to the comments above: Best of luck, loads of adventures and thanks for keeping us posted! I’m certainly looking forward to reading more about this marvellous project.

    Ciao,
    Toni

  19. KCM in NYC says:

    We eagerly await more details!
    With lots of love.

  20. Greatings from 2 Belgian people ( Bea and Frans) in Gullegem where you’ve been in a smal tent. They thank you for the post card you send a week ago.

    greatings from the neigbours
    Im the leather of a organisation who try tho work for a better world.. http://www.sarahbeweging.net Mieke Houthaeve
    I wish you the best days in Africa, good weather and GOOD LUCK!

  21. Pingback: The end? | permacyclists

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>