Botswana



 


This entry was posted in Botswana, Namibia and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

5 Responses to Botswana

  1. Bob says:

    As always, fascinating and informative. Happy pedaling!

  2. Liz says:

    Just your little snippet on the Okavango Delta makes me eager to return. The 6 days we spent in the Delta were the best part of our trip to Africa. And yes, there really are animals everywhere. We camped out and were visited by all sorts of predators during the nighttime hours. Be a little careful….please.

    Have fun, enjoy – we love getting these updates. Miss you guys!
    Love, Liz

  3. Françoise says:

    bonjour les perma cyclistes,
    bravo pour vos textes étonnants et percutants
    je rentre de Belgique où j’ai revu une bonne partie des stagiaires de Cens equivoc;
    bises..
    courage et amour à vous
    françoise

  4. Camille says:

    Bonjour à tous les deux !

    Je ne sais pas si vous vous souvenez de nous, on s’est rencontré en Namibie sur la piste qui mène à Ngepi Camp… Depuis, nous sommes rentrés en France, avec une seule idée en tête : repartir, bien évidemment.

    Ca me fait tout drôle de lire ces lignes, tout me paraît déjà si loin (c’est affreux !).

    Oui, il faut bien profiter de ces moments africains. Ce continent a déjà beaucoup souffert, souffre encore et qu’est ce qu’il restera pour les prochaines générations?? Je viens d’entendre à la radio qu’il y aurait un projet de route à travers le Serengeti en Tanzanie. Ce serait alors une catastrophe pour ce parc. Sûrement encore un intérêt financier….

    Je suis bien intéressée par ce film sur le premier Président du Botswana, Seretse Khama. Je vais faire une recherche. Mais attention, au départ, les Bamangwata ne voulaient pas non plus de ce mariage avec une Anglaise : l’héritier du trône devait prendre comme première épouse uniquement une femme de sa tribu. C’est plus tard qu’ils sont revenus sur leur décision et ont demandé le retour de Seretse mais sans accès au trône. Le Botswana est si peu connu mais a une histoire passionnante car rare dans le monde africain… Je cherche des livres (il va bien falloir passer l’hiver agréablement !).

    Bonne continuation et si vous avez le temps, vous pouvez voir les images sur le blog de notre dernier voyage : http://okavango.canalblog.com

    A tantôt !

    Camille (et Emmanuel… qui bosse).

  5. Anna says:

    Bonjour Camille et Emmanuel,

    Comme le temps passe vite! Desolee de ne pas avoir repondu plus tot a votre message qui commence a dater maintenant! J’espere que vous avez bien passe l’hiver et que vous etes en train de planifier votre prochain depart! Pour l’Afrique toujours?

    Nous sommes au Mexique pour le moment et s’il est evident que ce pays est vraiment special, l’Afrique, son ambiance, sa nature et ses peuples nous manquent beaucoup!

    Profitez bien de votre prochain voyage, on suivra votre blog!

    Sinon pour ‘Color Bar’, le livre sur l’histoire de Seretse Khama et Ruth Williams, j’espere que vous avez pu le trouver car il est magnifique.

    Comme tu dis tres justement les Bamangwata etaient en effet opposes au mariage de Seretse avec Ruth au debut car c’etait quelque chose d’impensable! Cependant, lorsque Seretse Khama a explique lors d’un Kgotla qu’il n’aimait qu’elle et qu’il n’etait pas possible pour lui de renoncer a cette union, la vaste majorite des Bamangwata ont accepte Ruth comme leur reine, en temoigne d’ailleurs le magnifique accueil qui lui fut reservee a son arrivee au Botswana!

    Les seuls qui n’etaient pas d’accord etaient l’Oncle de Seretse et ses fideles qui voyaient ce mariage comme une possibilite de s’accaparer le pouvoir!

    C’est dans ce contexte-la que l’attitude des Britanniques et des Sud-Africains est particulierement choquante! Le gouvernement Britannique a menti et manipule l’opinion publique pendant 6 ans pour empecher Seretse d’arriver au pouvoir! C’est tout simplement scandaleux.

    Par ailleurs, dans le livre ‘Color Bar’, l’auteur se base sur des archives rendues publiques tres recemment. Sa version est donc differente de celle qu’on entend encore souvent (voir l’histoire du Botswana dans le Lonely Planet par exemple) ou on nous dit que ce sont les Bamangwata qui se sont fermement oppose a leur union. C’est faux et au contraire, l’ouverture d’esprit des Bamangwata ainsi que leur lutte pour que Seretse deviennent leur roi et la dignite du couple Seretse-Ruth sont des choses qui doivent etre rendues plus connues. C’est une histoire africaine magnifique et il faut qu’elle se repande!

    Voila, je m’emballe mais ce livre ainsi que le Botswana nous ont vraiment marques!
    Contente de voir que vous partagez egalement cet amour pour l’Afrique. C’est difficile a expliquer mais c’est comme un virus et on n’en gueri jamais!

    Au plaisir d’avoir de vos nouvelles et bonne route.

    Annabelle et Dave.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>